Bienvenu à Colico, c’est la dernière localité du bord oriental du Lac de Côme, au nord de Bellano et à l’est de Sorico, ce village est une importante localité touristique, soit pour ceux qui veulent se relaxer sur les bords du lac ou se promener dans les montagnes, que pour ceux qui se rendent en Val Chiavenna ou aux célèbres stations des Alpes, comme Bormio ou Saint Moritz.Dominé par l’imposant Mont Legnone, ce territoire, étendu sur deux collines, dites Montecchio, jadis un étang, est aujourd’hui le site de la plus vaste et importante réserve naturelle en Lombardie: Piano di Spagna.

Flânez sur les collines, dans la vielle partie et sur la promenade, ensuite allez visiter les forts de Montecchio et de Fuentes. Allez vers le sud, la presqu’île de l’ Olgiasca vous accueillera avec la tranquillité de ses littoraux et de son petit lacet ses édifices religieux très importants aussi bien que la Villa Malpensata du XIX e siècle. Si vous allez un peu plus vers le sud, avant Dervio, vous rencontrerez une magnifique forteresse: le Château de Corenno Plinio.

L’endroit lacustre permet de pratiquer de nombreux sports d’eau, surtout la voile et le planche à voile, tandis que la tranquille anse de Piona est le lieu idéal pour des journées relaxantes sur la plage. Par contre le Mont Legnone, avec ses 2609 mètres de haut satisfera les excursionnistes les plus exigeants en leur offrant des panoramas parmi les plus ravissants de toutes les Alpes Orobie.

colico, Lac de Côme

Visiter Colico, Lac de Côme

Le fort de Montecchio, le seul vestige de la Première Guerre Mondiale, est encore intact. Projeté par Enrico Rocchi, il a été bâti sur deux étages en ciment et pierre entre 1911 et 1914, consiste en un corps central et une salle, où il y avait les logements des militaires, reliés par une galerie dans la roche. Les quatre cannons originaux sont de grand intérêt, ce sont les plus grands d’Italie, et leurs mécanismes de fonctionnement sont encore intactes. A l’intérieur il y a un petit musée de la guerre.

Du Fort Fuentes, du XVII e, il ne nous reste que de ruines, placées parmi la végétation du Col de Montecchio, en dégradation. Cependant l’ensemble merite encore une visite, à voir les ruines de la « Tenaglia » et de la chapelle.

Sans doute la presqu’île de l’Olgiasca: où se trouvent Villa Malpensata et la superbe Abbaye de Piona, .un haut lieu, mérite bien un détour.

Villa Malpensata donne sur le lac et a une vaste galerie, elle est entourée d’un parc et est aujourd’hui le siège de la Communauté « il Gabbiano ».

L’Abbaye de Piona, ou Prieuré de Piona, aussi, c’est la principale attraction de la commune de Colico. Elle se trouve au pied d’un promontoire rocheux qui dégrade dans un charmât anse du lac, le complexe se compose de l’église, dédiée à San Nicola, bâtie sur les ruines d’ un oratoire du VII e siècle, un vaste cloître, édifié en1252-1257, et un magnifique parc environné par un verger. Aujourd’hui l’Abbaye est gérée par les moines Cisterciens qui ont réintroduit l’ancien art de la distillation les herbes.

Se dirigeant vers le hameau de Corenno Plinio, en direction de Dervio-Bellano, on peut visiter un château très bien conservé, construit en 1300 par la famille Andreani. A voir l’église à coté de la fortresse, elle garde des fresques du XIV e siècle et les tombeaux en style gothique de la famille.

Visiter Colico

Colico – Restaurants

Ci-dessous des restaurants conseillés à Colico.

La Padella
Via alla Calchera, 19 – Colico
Vrai agritourisme obtenu d’une vieille étable refaite, on offre des entrées avec des pâtes fraîches, des plats de résistance à la viande .Terrasse avec jardin à l’extérieur.

Azienda Agricola El Logasc
Via Laghetto, 45 – Colico
Elle donne sur la plage de l’anse de Piona, devant le promontoire de l’abbaye du même nom, offre des plats de la cuisine typique locale de cette partie du lac et de la tradition de la Valteline.

La Vecchia Fattoria
Via Borgonuovo, 2 – Colico
Au pied de l’imposant Mont Legnone et pas loin du bord du Lac de Côme. Cet agritourisme à la ambiance accueillante se trouve dans une charmante maison rustique rénovée en 1700. Salle avec cheminée et jardin d’été.

El Mercante
Via Laghetto, 45/C – Colico
cuisine bourgeoise dans le cercle de l’anse de Piona .Il offre des hors-d’ oeuvre au fromage et des légumes au vinaigre maison. Le menu complet coût de 15 à 24 euros, boissons comprises.